Accueil du site > Politique culturelle > Cahier Interact #6 | RAB-BKO

Cahier Interact #6 | RAB-BKO

Les artistes créent la ville. Quelques pratiques artistiques bruxelloises

À travers leurs Cahiers Interact, le RAB et le BKO souhaitent donner à voir différents projets et visions de la diversité et de l’interculturalité. Après avoir consacré de précédents numéros à cette thématique sous l’angle, entre autres, de la gestion du personnel ou de la médiation culturelle, le Cahier # 6, aborde la question à partir de la pratique artistique même. Il s’agit de s’intéresser aux artistes et collectifs qui réalisent des projets dans et avec Bruxelles, et les Bruxellois. Si les créations et interventions dont il est question ici ne se fixent pas des objectifs sociaux au départ, elles acquièrent une dimension sociale au cours du processus, de par les choix artistiques sur lesquels elles se basent.

Pour le premier chapitre « Rencontres urbaines », Julie Rodeyns s’est entretenue avec l’artiste plasticien Emilio Lopez Menchero, le comédien et homme de théâtre Jamal Boukhriss, et la chorégraphe et performeuse Einat Tuchmann. Tous situent Bruxelles au cœur de leur œuvre mais chacun d’entre eux aborde la thématique à sa manière.

Le comédien Willy Thomas (KVS) est co-initiateur du projet Bruxelles Nous Appartient – Brussel Behoort Ons Toe (BNA-BBOT). Dans son entretien avec Julie Rodeyns, il explique comment est née et s’est développée sa relation avec Bruxelles. Il porte également un regard rétrospectif sur Tok Toc Knock, le projet urbain que le KVS a organisé au cours de la saison 2012-2013 dans trois quartiers de notre capitale. Parallèlement à l’interview de Willy Thomas, Séverine Janssen (coordinatrice de BNA-BBOT) explique la mission de son organisation et la façon dont elle reconstruit des histoires urbaines à partir de sons.

Dans le troisième chapitre intitulé « La ville est pluralité », l’auteure met en avant le travail d’Els Opsomer, Anna Rispoli, Heike Langsdorf et du collectif Groupenfonction. Dans leurs œuvres respectives, ces artistes sondent la condition et les structures urbaines qui se retrouvent souvent dans les métropoles. Ils témoignent de leur volonté de déconstruire la logique du « city branding » univoque, souvent alliée à des slogans réducteurs, et approchent la ville dans toute sa complexité.

Yarn Bombing Bruxelles est un groupe d’artistes de rue très dynamiques qui se servent de pièces réalisées au crochet pour intervenir dans la ville. Julie Rodeyns les a suivis pour les voir à l’œuvre et observer précisément la manière dont ils procèdent. Qu’ont en commun la réalité bruxelloise, Yarn Bombing Bruxelles et Elmer, l’éléphant multicolore des livres pour enfants de David McKee ? Vous le découvrirez en fin de lecture…


L’ensemble des Cahiers Interact peut être téléchargé sur le site Internet du RAB/BKO.

Pour toute question ou information complémentaire, vous pouvez contacter Brecht par mail : brecht@brusselskunstenoverleg.be ou par téléphone : 02 513 66 28.

Concertation des Centres Culturels Bruxellois

Rue de la Victoire, 26 | B-1060 Bruxelles | CONTACT | Téléphone : +32 (0)2/539.30.67

Site réalisé avec Spip par Cassiopea asbl | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0