Accueil du site > Rencontres > Débat sur le rôle de la culture et des artistes

Débat sur le rôle de la culture et des artistes

Jeudi 22 mai | PAC & PointCulture

Présence et Action Culturelles et PointCulture proposent, d’ici les élections de mai 2014, un cycle de dix rencontres destinées à éclairer les nouveaux enjeux des politiques publiques de la Culture. Deux heures, entre 12h et 14h, à Bruxelles, Charleroi ou Liège. Cette rencontre est le dernier débat à Bruxelles.

Ce cycle de rencontres étalé sur deux mois parcourt les différentes thématiques abordées par les politiques culturelles à travers l’intervention d’une cinquantaine d’acteurs de terrain. Un espace pour baliser les multiples défis culturels de la prochaine législature. Une capsule audiovisuelle, d’environ 8 à 10 min, diffusée en amorce de chaque rencontre, reprend deux témoignages liés à la thématique abordée. La parole sera ensuite laissée à un ou plusieurs invités de référence. Ceux-ci apporteront des éléments de réflexion, de débat et de revendication à propos des enjeux spécifiques au secteur et plus largement sur la place de la Culture. Au lendemain de la sixième réforme de l’État, il s’agira d’identifier les nouveaux défis des politiques culturelles en Wallonie et à Bruxelles, pour permettre à chacun, individus et collectifs, de se situer et d’agir demain au cœur de ces politiques publiques.


Ce jeudi 22 mai, de 12h à 14h, PAC et PointCulture clotureront leur cycle de rencontres autour des politiques culturelles publiques en proposant un grand débat sur les perspectives en matière culturelle pour la prochaine législature. Il y a dix ans, celle qui sera Ministre de la Culture pendant deux législatures, Fadila Laanan, lançait les Etats Généraux de la Culture. Ce vaste chantier associant l’ensemble des acteurs culturels a débouché sur une série de propositions qui se sont traduites dans le programme du Gouvernement sous le label : Priorités Culture. Au bout de ces dix années qui ont été aussi marquées par les politiques de restrictions budgétaires, de nombreuses mesures réclamées par les acteurs ont été engrangées : nouveau décret sur la lecture publique, décret réorganisant les centres culturels au cœur des politiques territoriales, décret fixant les conditions de reconnaissance et de subventionnement du secteur des Musées et des Arts plastique, mise en place d’un soutien aux Arts numériques, décret reconnaissant les CEC, modification de l’arrêté d’application du décret relatif à l’éducation permanente, création de commissions d’avis interdisciplinaires, adoption de la charte de l’Unesco sur la diversité culturelle ...


De nombreux débats ont aussi émaillés ces deux législatures : les modalités de soutien à la création dans le champ des Arts de la Scène, le financement des grands opérateurs et la définition de leur cahier des charges, la définition de politiques territoriales associant les différents acteurs culturels et les pouvoirs publics locaux, ...

Au lendemain de la sixième réforme de l’Etat, de nombreuses questions traversent le champ culturel :
• Quel seront le rôle et la place de la Culture dans les nouvelles configurations institutionnelles ?
• Comment faire évoluer le statut de l’artiste qui voit aujourd’hui des milliers d’artistes fragilisés voire exclus socialement ?
• Les secteurs socio-culturels et artistiques représentent plusieurs milliers d’emplois dont une partie importante bénéficie d’une aide publique via les plans de résorption du chômage. Au vu des difficultés budgétaires des Régions, la question du financement de ces dispositifs de soutien à l’emploi sera centrale pour la prochaine législature et concerne plusieurs centaines d’associations et d’opérateurs artistiques dont les équipes dépendent pour une bonne part de ces politiques régionales.
• Un chantier récurrent reviendra également sur la table du futur Ministre de la Culture : la place de la Culture à l’école et les synergies à mettre en place entre la Culture et l’enseignement artistique. Un même Ministère ?
• Enfin les questions relatives à l’élargissement, la diversification et à la participation des publics devraient être au cœur des stratégies des politiques publiques


Ces questions seront abordées avec : Marie Arena, Sénatrice et Conseillère Communale (PS) - Richard Miller, Sénateur (MR) - Véronique Salvi, Echevine (cdH) et Benoît Hellings, Sénateur (Ecolo)


Le débat sera animé par Yanic Samzun et Jean Cornil, Animateurs à Présence et Action Culturelles
Réservation vivement souhaitée : 02/545.79.18 - info@pac-g.b

Concertation des Centres Culturels Bruxellois

Rue de la Victoire, 26 | B-1060 Bruxelles | CONTACT | Téléphone : +32 (0)2/539.30.67

Site réalisé avec Spip par Cassiopea asbl | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0