Accueil du site > Rencontres > Les Arts du Cirque, acteurs du développement des territoires et des (...)

Les Arts du Cirque, acteurs du développement des territoires et des publics

Jeudi 6 et vendredi 7 novembre | Centre culturel Le Brass

Les arts du cirque ont largement contribué au renouvellement des esthétiques du spectacle vivant depuis une bonne vingtaine d’années. Ils ont aussi introduit, sur toutes sortes de territoires, un autre rapport au public et à la création. Qu’en est-il aujourd’hui de cet héritage ?
Les arts du cirque sont-ils toujours porteurs des mêmes valeurs ? D’un même souci de partage et de résistance ? Comment les lieux qui se sont créés pensent-ils leur politique des publics ? Quels sont les espaces de rencontre qui s’y inventent ?

PROGRAMME

Jeudi 6 novembre

- 9h30 Accueil des participants
- 10h00 TABLE-RONDE
Temps ouvert prioritairement aux acteurs culturels et institutionnels belges
Comment renforcer la politique culturelle en faveur des Arts du Cirque en Fédération Wallonie-Bruxelles ?
Dans d’autres pays ou communautés, des initiatives fortes pour le développement et la structuration du secteur des Arts du Cirque ont résulté de la combinaison entre une volonté citoyenne et une conviction politique affirmée. Comment cette vision commune s’est-elle installée ? Quels faisceaux d’éléments ont ainsi pu convaincre les pouvoirs publics de s’engager ? Par exemple, le Décret sur les Arts du Cirque en Flandre (2007), fruit d’une volonté politique explicite, a renforcé la filière des formations, consolidé trois festivals, encouragé les processus de création et conduit à l’ouverture du Circuscentrum.
En France, l’Année des Arts du Cirque et la création des « Pôles Cirque » (2001-2002) ou, au Canada, le développement d’une filière consolidée en faveur des arts du cirque constituent d’autres exemples qui peuvent éclairer, par leur contexte et leur histoire, les questions liées au développement d’une politique culturelle renforcée en faveur des Arts du Cirque en Belgique francophone. Si comparaison n’est pas raison, tout semble en place pour encourager (et justifier) un véritable engagement politique pour le Cirque...
EN PRÉSENCE DE TROIS EXPERTS VENUS DE FLANDRE, DE FRANCE ET DU QUÉBEC
- 13h00 Accueil des participants internationaux
- 13h30 – 15h30 TABLE-RONDE
Les esthétiques du cirque d’aujourd’hui rencontrent-elles toujours les publics ? Le cirque contemporain évolue en permanence dans ses formes, ses esthétiques, ses langages. Art pluriel, laboratoire scénique et incubateur des nouvelles esthétiques, le cirque est-il encore perçu comme un art populaire, accessible à tous ? L’élargissement du public des arts du cirque, constaté à travers toute l’Europe, pourrait confirmer que les arts de la piste parviennent à conjuguer recherche et grand public. Figurent-ils un modèle exploratoire pour d’autres disciplines artistiques ?
- 15h30 Pause
- 16h00 – 18h00 TABLE-RONDE
Comment penser les lieux dédiés à la création et à la diffusion des arts du cirque ? Parmi d’autres secteurs artistiques et culturels, les Arts du Cirque ont fait l’objet d’importants investissements des pouvoirs publics en matière d’infrastructures.
Comment ces nouveaux lieux sont-ils pensés et bâtis dans leur relation aux publics ? Quels sont les signes d’ouverture et les moyens mis en œuvre pour créer un lien avec le public de proximité ? Par les multiples ateliers qu’ils permettent et par l’accessibilité de leurs langages, les arts de la piste constituent-ils un tremplin privilégié pour l’accès à la culture ?
- 19h00 Dîner réunissant les intervenants et l’ensemble des participants aux Halles de Schaerbeek
- 20h30 « Oktobre », par la Compagnie Oktobre


Vendredi 7 novembre

- 9h30 – 12h00 TABLE-RONDE
Le cirque, un accélérateur de cohésion sociale ?
Par sa nature et son histoire, le cirque dépasse sans cesse les frontières, tant physiques que géographiques. Son langage, principalement basé sur le geste et se passant souvent de mots, développe la capacité d’une adresse collective, « transculturelle », transgénérationnelle et internationale. Le cirque y gagne-t-il un statut d’« accélérateur de cohésion sociale » ? Quel est sa capacité à réunir les genres, les gens, les peuples ? Autour de quelles valeurs ? Et dans quel esprit de résistance ? Les nouveaux modes de représentation des arts de la piste sont-ils intégratifs ?
- 14h30 – 16h30 ÉPILOGUE
(Pour ceux qui le souhaitent)
Visite commentée des Halles de Schaerbeek - Rencontre de l’équipe.
Présentation du projet des Halles et de l’aspect médiation.


Plus d’infos et inscriptions : voir document joint

Concertation des Centres Culturels Bruxellois

Rue de la Victoire, 26 | B-1060 Bruxelles | CONTACT | Téléphone : +32 (0)2/539.30.67

Site réalisé avec Spip par Cassiopea asbl | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0