Accueil du site > Projets de la Concertation > CENTRE CULTUREL MOBILE > MURS MURS - Centre culturel mobile

MURS MURS - Centre culturel mobile

Le projet artistique

Le projet « MURS MURS - centre culturel mobile » et sa bulle itinérante proposent à tous un véritable parcours, une aventure faite de sons, d’histoires et d’imaginaires.

La bulle est un moyen de s’exprimer, de partager ses pensées et ses rêves, de dire mais aussi de chanter sa vie…Elle se présente comme un être capable de lire et de restituer les pensées. A la manière d’une bibliothèque sonore, elle va recevoir et faire circuler les voix et les sons de Bruxelles qui lui sont confiés.



Le projet souhaite éveiller notre conscience de Bruxelles. Il a pour but de donner un espace d’écoute et d’échanges à chaque habitant et ainsi récolter et faire entendre les récits de chacun(e). Le projet MURS MURS, grâce à sa bulle mobile, porte de multiples pensées, de nombreux rythmes, d’importantes (des) pulsations, diverses cultures, différents langages de Bruxelles et par Bruxelles.

La bulle est un être à part entière qui fera découvrir son identité à travers l’espace et le temps. La bulle propose aux habitants de Bruxelles d’être l’orchestre et l’auditoire d’un voyage acoustique qui leur permettra de découvrir différentes facettes de Bruxelles. A chaque nouvelle sortie, la bulle partage de nouvelles perspectives.
 A travers ce chœur de voix humaines, différentes images et rapports à Bruxelles nous apparaissent.



Le projet se décline en deux phases :

- Phase 1
Au commencement, la bulle est vide. Elle va se remplir et se nourrir de ce que chacun(e) va lui transmettre et/ou lui confier : sons, perceptions, ressentis, récits. Les participants de la première phase seront amenés à raconter leurs visions de Bruxelles, leurs envies, leurs rêves. Tout ceci donnera à la bulle une identité multiple, à l’image de Bruxelles. Les qualités et les caractéristiques que les participants donneront à la bulle sont infinies et libres.


- Phase 2
Les participants de la seconde phase sont invités à retransmettre et transformer les paroles précédemment récoltées auprès des Bruxellois. A travers des ateliers « performance », chacun(e) peut accéder aux sons, aux histoires, aux rêves émanant de la membrane de la bulle.
Les participants se situent soit à l’extérieur, soit à l’intérieur de la bulle.
Les participants situés à l’extérieur utilisent les sons enregistrés durant la phase 1. Grâce à un capteur/émetteur de sons placé dans un récipient en verre, ils entendent des voix, des bouts de vies et les (re)transmettent à la bulle. Ils sont amenés ainsi à faire l’expérience de recevoir une masse d’information en quelques secondes (comme on peut accéder de nos jours à la masse d’information circulant sur internet). Ils peuvent choisir de rester ou non silencieux – en partie ou en totalité – face à ce qu’ils entendent. Ils pourront jouer avec les sons en les exprimant à haute voix, en les répétant, en les commentant librement, en les chantant ou en les diffusant directement vers le public.
Les participants à l’intérieur pourront, à travers ces sons rejoués, entendre ce flux en direct. Les expériences du public seront multiples, à l’image d’un trajet en ville éveillant tous les sons urbains qui parviennent à nos oreilles. Le public pourra entendre une langue étrangère ; la bulle pourra parler d’une seule voix (un seul participant, un seul son) ou d’une combinaison de voix (plusieurs participants, plusieurs sons). A chacun(e) de choisir ce qu’il/elle souhaite distinguer, écouter, entendre, comprendre.

PNG - 1.3 Mo
(c) David De Meuter

Concertation des Centres Culturels Bruxellois

Rue de la Victoire, 26 | B-1060 Bruxelles | CONTACT | Téléphone : +32 (0)2/539.30.67

Site réalisé avec Spip par Cassiopea asbl | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0