Accueil du site > Espace Artistes > Résidences d’artistes à l’école (année scolaire 2016-2017)

Résidences d’artistes à l’école (année scolaire 2016-2017)

Date limite des candidatures : lundi 30 mai

Les résidences d’artistes à l’école sont à la croisée des préoccupations du "Pacte pour un Enseignement d’Excellence" et de "Bouger les Lignes". Afin de répondre aux recommandations de la coupole "Artistes au centre", une enveloppe de 200.00 euros est désormais destinée à des projets exploratoires dans le champ scolaire.
L’idée principale est la construction d’un parcours éducatif culturel et artistique de l’élève. Ce parcours est compris comme un ensemble à trois composantes : des connaissances, des pratiques artistiques et des rencontres avec des œuvres et des artistes.


Des résidences à la croisée des enjeux artistiques et pédagogiques

L’école accueille un artiste durant une période déterminée, continue ou discontinue, en vue d’une expérience artistique partagée. Un artiste/un collectif d’artistes et un enseignant construisent une résidence sur base des axes prioritaires suivants :
- Rencontre avec une œuvre par la découverte d’un processus de création ; initiation des enfants à l’art et à la culture à travers la démarche artistique ; relation complice et apports mutuels entre enfants et artiste, entre enseignant et artiste.
- Mise en relation de la pratique artistique et culturelle avec les autres champs du savoir ; l’art et la culture comme alternative aux formes traditionnelles d’apprentissage, en stimulant les facultés sensorielles, la curiosité, l’imagination, la créativité, l’expression ; report dans les autres matières vues en classe,bienfaits collatéraux.
- Construction d’un jugement esthétique pour l’élève.
- Projet limité dans le temps mais réitérable, y compris pour l’instituteur ; dimension formative des enseignants par rapport à des disciplines artistiques parfois méconnues ; concomitamment, impacts sur les pratiques artistiques de l’artiste, sur l’apprentissage de l’enfant et les pratiques d’enseignement.
- Accent mis sur la dimension artistique à l’école, sur la co-création avec les enfants sans forcément parler d’aboutissement ou de finalisation, sans négliger le retour sur les enfants et leur besoin de valorisation et de monstration, de restitution.
- Impact plus global dans l’école en réponse aux objectifs du projet d’établissement (dimension pédagogique), sans toutefois inféoder la dimension artistique aux programmes scolaires et en laissant à l’artiste la liberté de créer avec les enfants sans être formaté par des exigences pédagogiques, dans le respect d’un cadre minimal.
- Rencontres avec des œuvres et des projets culturels, artistiques et/ou créatifs (sortir de l’école et inviter à l’ouverture).
- Germe du parcours artistique et éducatif "culture-école".
- Définition et valorisation de la place des élèves. Niveau scolaire concerné : le niveau fondamental (maternel et primaire), ordinaire et spécialisé.


Types de résidences

- Dans le cadre d’une création : L’artiste travaille à une création dans les murs de l’école (résidence in situ) ou en atelier (les élèves se déplacent) ; l’artiste et les élèves créent ou construisent une oeuvre commune.
- Dans le cadre d’une production : Un des objectifs de la résidence est d’aboutir à une production artistique (nouvelle, ou existante, ou à mi-chemin entre les 2) : scénique, chorégraphique, théâtrale, musicale...
- Dans le cadre d’une formation : Un artiste conduit un projet fondé sur un processus (artistique et pédagogique) et non sur un résultat de création ou de production.
- Un mixte ou une proposition alternative.


Dépôt des dossiers et sélection

Deux personnes physiques, un enseignant et un artiste, portent la candidature et sont co-responsables du projet. Ils s’associent d’autres ressources éventuelles, mais restent les interlocuteurs des résidences.
La sélection des artistes candidats se fera en 2 étapes. La première consiste à l’analyse du formulaire de candidature, du CV et de la grille de lecture établie par I’OPC et la Cellule Culture-Enseignement.
Une commission établira une pré-sélection afin de constituer un échantillonnage représentatif. La seconde étape consistera à formaliser les échanges avec le(s) établissement(s) scolaire(s) afin de définir précisément la nature et les modalités du projet de résidence, dans une démarche de co-construction entre un instituteur et un artiste.

A lire avant de déposer une candidature : l’appel à destination des artistes (à télécharger ci-dessous).
Tout artiste intéressé et motivé à se lancer dans un projet artistique en immersion scolaire est invité à remplir le formulaire de candidature, avant le 30 mai 2016.

Concertation des Centres Culturels Bruxellois

Rue de la Victoire, 26 | B-1060 Bruxelles | CONTACT | Téléphone : +32 (0)2/539.30.67

Site réalisé avec Spip par Cassiopea asbl | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0